• 🚚 Livraison offerte dès 39€ d'achat.

  • 🎁 Un Gummies Phyto Cranberry offert dès 60€ d'achat !

  • 🌱 Offre Anti-gaspillage jusqu'à -50% !

PROFESSIONNELS DE SANTÉ
Rechercher un produit, un conseil...

Transit et digestion : les bons réflexes pour être plus serein

Sitôt le repas terminé, certains désagréments peuvent venir jouer les trouble-fêtes : nous sommes nombreux à être importunés par des ballonnements ou des remontées acides, ou encore à être régulièrement constipés. Il n’y a pourtant aucune raison de rester les bras croisés. Quelques changements d’habitudes seront certainement salutaires.

L’inconfort digestif, à quoi est-il dû ?

Ballonnements, flatulences et éructations, un problème de gaz

Des milliards de bactéries vivent dans notre intestin, où elles assument des fonctions indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Elles participent entre autres activement à la digestion. Plus précisément, c’est lors de la fermentation des aliments par les bactéries lors de la digestion que des gaz sont produits. Leur accumulation donne lieu à une sensation de gonflement de l’abdomen, ou ballonnements. Ces gaz sont également issus de l’air ingéré lorsque nous avalons et de l’air piégé dans les aliments. Les ballonnements peuvent s’accompagner de gargouillements et de crampes. Les gaz s’expulsent alors souvent de manière involontaire, par la bouche sous forme d’éructations ou par l’anus sous forme de flatulences.

Quand le transit intestinal fonctionne au ralenti

La constipation est une autre manifestation d’inconfort digestif. En cause : un transit intestinal trop lent. Les selles sont rares, alors que l’envie d’aller à la selle est bel et bien présente, ce qui est source de gêne et de frustration, pouvant tourner à l’obsession.

Les brûlures d’estomac et remontées acides, des maux fréquents

Les brûlures d’estomac se traduisent par une sensation d’aigreur au niveau de l’estomac. Elles sont causées par un estomac trop acide ou par une atteinte de la muqueuse qui le tapisse. Les remontées acides, quant à elles, correspondent à la remontée du contenu acide de l’estomac dans l’œsophage. Les brûlures et remontées acides apparaissant après les repas peuvent être dues à de mauvaises habitudes alimentaires, mais également au surpoids, qui exerce une pression sur l’estomac et favorise ainsi les remontées acides. Pour cette même raison, les femmes enceintes sont souvent en proie à de tels troubles.

Troubles digestifs, il est temps de revoir votre copie !

Faites la chasse aux aliments flatulents et gras

Si vous êtes sujet aux ballonnements, sachez que certains aliments favorisent la fermentation, avec en conséquence une production accrue de gaz dans le tube digestif. Il s’agit notamment des choux, des oignons, des poivrons, des légumes secs. Évitez également de consommer les légumes en crudités : les fibres alimentaires crues accélèrent la création de gaz par fermentation. Optez pour les carottes cuites, les betteraves, les artichauts et les haricots verts, riches en fibres solubles qui n’irritent pas la flore intestinale et stimulent en outre le transit. Par ailleurs, bannissez les graisses cuites et fritures, la charcuterie, ainsi que les viandes et poissons gras, car ceux-ci retardent l’évacuation du contenu gastrique. Les plats trop épicés ont tendance à aggraver les brûlures d’estomac.

Buvez beaucoup, mais pas n’importe quoi

Boire au minimum 1,5 L d’eau par jour est une recommandation de bon sens, à fortiori si vous souffrez d’inconfort digestif. S’hydrater suffisamment est indispensable pour stimuler le transit intestinal et éviter les problèmes de constipation. Contentez-vous d’eau plate, car les boissons gazeuses favorisent les ballonnements. Il en va de même pour les boissons acides, telles que l’alcool, le café ou les jus de fruits, qui irritent le tube digestif et peuvent entraîner des ballonnements et des brûlures d’estomac. Prenez l’habitude de ne pas boire pendant les repas, mais en dehors, afin de ne pas surcharger inutilement votre estomac. Pour ne pas avaler trop d’air, buvez au verre plutôt qu’à la bouteille.

Prenez votre temps

Nous avons souvent tendance à manger trop vite et dans le stress. De ce fait, nous mangeons plus, car ce n’est qu’au bout d’une vingtaine de minutes que la sensation de satiété apparaît. Notre système digestif est alors inutilement trop sollicité. La règle d’or : mangez lentement ! Prenez de petites bouchées et mâchez correctement les aliments. La digestion débute en effet déjà au moment de la mastication, grâce à la salive.

Autres bons réflexes

En dehors de l’alimentation à proprement parler, il y a encore d’autres petits gestes à adopter pour mieux digérer. Pour commencer, évitez de manger juste avant d’aller vous coucher, l’idéal étant de laisser s’écouler au moins 2 heures. Profitez de ce créneau pour aller faire une « balade digestive » : ce n’est pas un mythe, vous promener après avoir mangé facilite la digestion et stimule le transit intestinal. Côté vestimentaire, évitez les vêtements trop serrés, qui ne font qu’amplifier l’inconfort digestif et les problèmes de reflux acide.

Mieux se sentir grâce aux plantes

Les plantes pour bien digérer

L’angélique et la cardamone sont réputées pour leur effet antispasmodique. Toutes deux permettent de lutter contre les lenteurs digestives et les fermentations intestinales. Le basilic, quant à lui, est un excellent tonique digestif. La camomille romaine, ainsi que certaines plantes de la famille du fenouil, comme l’aneth, le carvi, la coriandre, le cumin ou l’anis vert, apaisent elles aussi les troubles digestifs. Les feuilles d'artichaut favorisent l'élimination des toxines et des graisses au niveau du foie, et facilitent la digestion.


Les plantes pour stimuler le transit et lutter contre les ballonnements

Du fait des substances mucilagineuses qu’elles renferment, la mauve et la guimauve favorisent l’émission de selles. Le pissenlit est connu pour stimuler les intestins paresseux. Quant au gingembre, en plus de pallier aux problèmes de constipation, il a également des effets bénéfiques sur les ballonnements et flatulences. Enfin, l’ispaghul, ou psyllium blond, est une plante intéressante pour ses propriétés laxatives.

Le saviez-vous ?

Les désagréments digestifs et problèmes de transit n’ont bien souvent aucun caractère de gravité. Ils s’arrangent dans l’immense majorité des cas moyennant quelques changements de nos habitudes. En revanche, si rien n’y fait, consultez votre médecin. Les troubles gastro-intestinaux persistants peuvent avoir une autre cause. Faire un bilan médical permettra de l’identifier et de la traiter correctement.

Petite astuce :

Véritable produit tout-terrain, le bicarbonate de soude est également connu depuis bien longtemps pour faciliter la digestion et remédiez aux brûlures d’estomac. Après un repas riche, délayez une cuillère à café de bicarbonate dans un verre d’eau et buvez la préparation. Grâce à son pouvoir alcalinisant, il fait barrage aux excès d’acidité. Vous pouvez également ajouter une pincée de bicarbonate à l’eau de cuisson de vos légumes et légumineuses pour les rendre plus digestes.

ServiceClient
Service client
via notre formulaire
produit_certifié
Des produits certifiés
Fabriqué en france
Fabriqué en France
depuis 1980
Newsletter Arkopharma
Restez informé(e) de toutes nos actualités et nouveautés.
Votre panier (
0
)
Plus que 39,00€ pour bénéficier de la livraison offerte.

{ option }

(soit x)
- +
Supprimer
Vous n'avez pas de produit dans votre panier.
Total (TTC)
Vous aimerez aussi
ARKOMAG® Magnésium B6
ARKOMAG® Magnésium B6
60 gélules
6,60€
Azinc® BIO Acérola 1000
Azinc® BIO Acérola 1000
30 comprimés
12,20€
Arkorelax® Moral +
Arkorelax® Moral +
Dès 19,70€