• Profitez de la livraison gratuite à partir de 39€ d'achat

  • Offre Minceur : -20% sur notre sélection avec le code MINCEUR24. J'en profite

PROFESSIONNELS DE SANTÉ
Rechercher un produit, un conseil...

Mieux comprendre la chute de cheveux pour mieux la combattre

S’il est normal de perdre des cheveux, il est question de chute de cheveux lorsque les cheveux tombent en quantité anormalement élevée. Cette chute de cheveux peut être passagère ou durable, localisée à certaines régions du cuir chevelu ou plus diffuse. L’alopécie androgénique, aussi appelée « calvitie commune », en est la forme la plus fréquente. Il est essentiel de détecter cette chute de cheveux le plus tôt possible et d’en identifier la cause afin d’initier rapidement des mesures appropriées.

Connaissez-vous le grand cycle des cheveux ?

Le cuir chevelu compte en moyenne 100 000 à 150 000 follicules pileux, chacun d’entre eux produisant en règle générale un ou deux cheveux. Chaque follicule croît pendant 3 à 7 ans, suite à quoi il se rétrécit et le cheveu finit par tomber. Le follicule pileux entre alors dans une nouvelle phase de croissance pour donner naissance à un ou deux nouveaux cheveux.  

Chaque follicule pileux assure en général 20 à 25 cycles avant de cesser définitivement son activité. Toutefois, il faut savoir que ce processus se détériore au fur et à mesure des cycles. Il s’ensuit une perte de cheveux plus abondante. Lorsque nous perdons plus de 100 cheveux par jour, la perte de cheveux est qualifiée d’anormale. 

Le cycle du cheveu est influencé par de nombreux facteurs, tels que l’hérédité, l’alimentation et les hormones. L’alopécie androgénique, la forme la plus courante, touche majoritairement les hommes, mais s’observe également chez les femmes. Chez l’homme, l’alopécie androgénique, communément appelée « calvitie », affecte avant tout le dessus du crâne, alors que les cheveux du pourtour du crâne sont mieux préservés. En revanche, chez la femme, la perte de cheveux est plus diffuse.  

Zoom sur les facteurs à l’origine de la chute de cheveux

De nombreuses causes peuvent contribuer à la chute de cheveux. L’action des hormones et la prédisposition génétique sont les plus fréquentes. Concernant les hormones, les androgènes, qui sont les hormones sexuelles masculines, sont les principales incriminées, surtout chez l’homme, mais dans une moindre mesure aussi chez la femme. 

Chez la femme, une chute de cheveux peut survenir après une grossesse. À ce moment, la production d’œstrogènes diminue et les cheveux deviennent plus cassants ; ils tombent ainsi plus vite. Au moment de la ménopause, la quantité d’œstrogènes produits par les ovaires chute aussi drastiquement. Comme après une grossesse, le risque de chute de cheveux s’accroît. 

Nos émotions impactent, elles aussi, la solidité de nos cheveux. C’est ainsi qu’un stress excessif, des crises d’angoisse ou un choc émotionnel peuvent entraîner une chute des cheveux. Sachez que nos émotions interviennent dans la régulation de la production d’hormones par notre organisme.   

L’alimentation joue également un rôle. Une alimentation déséquilibrée, pauvre en fruits et légumes et riche en sucres ou en graisses, a des répercussions délétères sur la santé de nos cheveux. Il en est de même de l’excès d’alcool et du tabagisme.  

Comment lutter contre la chute de cheveux ?

 

L’alimentation est la base essentielle de notre santé, et nos cheveux en sont le reflet. Ils ont besoin de soins et de nutriments adéquats. Ainsi, une alimentation déséquilibrée ou trop monotone rend nos cheveux plus cassants, moins denses et ternes. Au contraire, une alimentation saine et variée, à base de fruits et de légumes de saison, les rend plus denses et plus lumineux. 

Le zinc et la vitamine D ont également leur mot à dire. Ces nutriments précieux boostent notre système immunitaire, nous protègent contre les virus et favorisent directement la repousse du cheveu. Pour en faire le plein, consommez régulièrement des poissons gras, tels que le saumon, le hareng ou la sardine. Les graines germées, le lait et le jaune d’œuf sont d’autres sources essentielles de zinc et de vitamine D.

 

Les plantes pour lutter contre la chute de cheveux ! 

De nombreuses plantes regorgent de substances permettant de contrecarrer la chute de cheveux. En voici trois exemples emblématiques :  

Bardane: appliquée sur le cuir chevelu, la bardane favorise la repousse des cheveux, surtout en cas de chute excessive. 

Ortie: avec le millet, l’ortie fait partie des plantes les plus renommées pour ralentir la perte de cheveux. L’ortie peut également s’avérer utile pour fortifier le cuir chevelu.  

Prêle des champs: plante reminéralisante très riche en silice, en fer et en sélénium, la prêle des champs contribue à fortifier les cheveux et à en favoriser la pousse.

Le saviez-vous ? 
Au Japon, les racines de bardane sont consommées bouillies, comme des légumes. Toutefois, il s’agit d’une variété spécifique au pays du soleil levant, qui est aussi appelée tokinogawa. Sachez que cette variété de bardane est désormais disponible en France.

Petite astuce :

Voici quelques astuces simples pour limiter la chute de cheveux :

  • Évitez d’attacher vos cheveux avec des élastiques ou des barrettes. Ces accessoires tirent sur les racines des cheveux, ce qui aggrave leur chute.
  • Lavez vos cheveux à l’eau tiède, en évitant toute chaleur excessive, et évitez d’appliquer votre shampooing directement sur vos cheveux.
  • Pour coiffer vos cheveux, privilégiez un peigne à denture large pour ne pas agresser les racines de vos cheveux.
  • ServiceClient
    Service client
    via notre formulaire
    produit_certifié
    Des produits certifiés
    Fabriqué en france
    Fabriqué en France
    depuis 1980
    Newsletter Arkopharma
    Restez informé(e) de toutes nos actualités et nouveautés.
    Votre panier (
    0
    )
    Plus que 30,00€ pour bénéficier de la livraison offerte

    { option }

    (soit x)
    - +
    Supprimer
    Vous n'avez pas de produit dans votre panier.
    Total (TTC)
    Vous aimerez aussi
    ARKOMAG® Magnésium B6
    ARKOMAG® Magnésium B6
    60 gélules
    6,60€
    Azinc® BIO Acérola 1000
    Azinc® BIO Acérola 1000
    30 comprimés
    12,20€
    Arkorelax® Moral +
    Arkorelax® Moral +
    Dès 19,70€